Ikuno et Tsuruhachi: le “Korean Town” d’Osaka

Ikuno et Tsuruhachi: le “Korean Town” d’Osaka

juillet 27, 2019 0 Par Mcflyvoyage

Ikuno, Korean Village, Korean Town … Nombreux sont les noms pour parler du quartier Coréen d’Osaka. Situé à l’est de la ville, il est le plus grand du Japon! Et dans cet article vous allez savoir pourquoi, mais aussi pourquoi il pourrait être une bonne étape de votre passage à Osaka.

Contexte historique

La colonisation japonaise

Bien que notre éducation sur la colonisation se concentre principalement sur l’Afrique, il y en a aussi eu ailleurs dans le monde. Et avec son puissant statut, le Japon ne fait pas exception dans cette triste pratique. La Corée a tout simplement été annexé par l’empire Japonais, en 1910. Les premieres vagues de migrations (la plupart du temps forcés) de coréens vers le Japon ont donc commencé à ce moment la, et assez rapidement.

2eme guerre mondiale

Evidemment, au vu de la position important du Japon durant la deuxième guerre mondiale, la situation de sa colonie et des coréens ne va pas s’arranger. Rapatrier au Japon principalement pour participer à l’effort de guerre, il restera malgré tout plus de 600 000 coréens au Japon après la guerre.

Après la guerre de Corée qui a pris fin en 1953, la Corée se retrouve divisé en 2, et les coréens du Japon dans une situation complexe. Nord ou Sud, les coréens du Japon devront aussi choisir et des organisations locales se forment. Aujourd’hui le sud reste dominant, bien que le nord ne soit pas à la ramasse.

Les “Zainichis”, c’est ainsi que l’on nomme les coréens au Japon. Bien que ce terme puissent s’adapter à n’importe quel étranger, il est resté coller aux coréens.

Que faire à Korean Town ?

Le cours d’histoire étant terminé, venons en au tourisme et à l’actuel.

Le quartier coréen d’Osaka se divise en 2 parties principales.

La nourriture coréenne si unique

Tsuruhachi, l’heritage historique.

Tsuruhachi est le nom d’une station de métro (Au moins vous savez déjà que vous trouverez facilement).

Historiquement, ce quartier est un guetto pauvre ou les coréens venaient vivre à leur arrivé à Osaka.

Aujourd’hui c’est plus un marché de galeries couvertes assez étendues. Si vous aimez la cuisine coréenne, vous êtes au bon endroit! Vous trouverez de tout, des vêtements, des boissons, de la nourriture à foison, des cosmétiques… Les fans de Corée apprécieront vraiment.

Doux souvenir de Corée …

Ikuno, la face mignonne.

Place à la street food, au Tapioca et à la K-pop! Cette longue allée bien entretenue et esthétiquement assez jolie, est jonchée de stand en tout genre vous permettant de passer un moment agréable sans se presser.

Au total, plus de 150 commerçants étalés le long de cette rue, reparties en restaurants, magasins de souvenirs et meme des magasins de Hanbok, ces robes traditionnelles utilisés pendant les mariages

Se rendre au Korean Town d’Osaka.

Le principal point d’accès pour Korean Town est la station de métro “Tsuruhachi”. Desservi par 4 lignes, (dont 1 JR, donc accessible si vous avez le JR Pass) la Kintetsu Nara Line, Kintetsu Osaka Line, la Sennichimae Line, et l’Osaka Loop Line.

Conseils pour choisir votre JR Pass

Une fois sur place, toute la balade se fait à pied, espérons donc que la pluie ne soit pas au rendez vous. La rue d’Ikuno évoquée plus haut est accessible à pied depuis Tsuruhashi.

Localisation exact d’Ikuno


Connaissiez vous ce quartier coréen au cœur d’Osaka? Il est le plus grand du Japon, ca serait bête de passer à coté non?

Pour ceux que la Corée du sud intéresse, retrouvez ci dessous 2 articles relatant notre passage à Séoul et Busan!

Premier article sur Séoul

Article sur Busan, la ville aux 2 visages

Tsuruhachi et ses boutiques coréennes