Les jardins à Naha

Les jardins à Naha

avril 16, 2019 2 Par Mcflyvoyage

Que ce soit pour les touristes étrangers ou les japonais eux même, nous sommes tous attachés aux jardins japonais. Pour nous ils représentent une partie importante de l’image du japon, le coté zen et bien ordonné, et pour eux, une partie de leur histoire. Les japonais y étant très attaché, il n’est pas étonnant de les voir souvent s’y promener en famille.

Lorsque l’on visite Tokyo et surtout le Kansai, la visite de certains jardins est incontournable. A Okinawa et principalement Naha, ce n’est pas le cas. On pense plus aux plages ou à l’histoire de l’ile avec les châteaux ou des aspects authentiques comme la rue Tsuboya

Pourtant la ville compte deux jardins avec leur propre histoire et qui valent le détour.  

Fukushu-en

Histoire

Bonnes ou mauvaises selon les périodes et les sujets abordés, la Chine et le Japon ont toujours eu des relations. Le jardin Fukushu en est la preuve. En effet il vient symboliser 10 ans d’amitié liant Naha et la ville de Fuzhou en Chine. Ouvert en 1992, il a été conçu par des jardiniers et artisans des 2 villes et avec des matériaux importés directement de Fuzhou.

Le Jardin

Vous l’aurez compris ce n’est pas à proprement dit un jardin japonais. Vous remarquerez au fil des étapes que les composantes sont différentes et d’influence chinoise. Les 2 grandes pagodes, les vases peints, ou encore le pavillon au sommet de la cascade vous le rappellerons. Fukushuen offre de belles prises de vues sur tout le jardin et le lac, notamment du sommet de la cascade. Vous pourrez également nourrir, pour 100 yens, les dizaines de poissons et tortues grâce à un distributeur de nourriture Bien que chinois, soyons honnête, le jardin est similaire à un jardin japonais.

L’influence chinoise

Accès

Le jardin de Fukushu est situé à proximité de la plage de Naminoue. Ce n’est pas un hasard, c’est ici que ce concentrait la culture chinoise à Naha autrefois. 

Il n’y a pas de bus pour vous y rendre. A pied il se situe à 10 minutes de la station Kencho-Mae du monorail. 

Le prix d’entrée est de 200 yens pour les adultes et 100 yens pour les enfants (jusqu’à 11 ans). Attention, le jardin est fermé le mercredi.

Shikina-en

Histoire

Contrairement au jardin précèdent, le Shikinaen est lui plus d’influence japonaise et même plus d’Okinawa. En effet le jardin Shikina est l’ancienne résidence de la famille royale Ryukyu (la deuxième pour être précis). Construit à la fin du 18ème siècle, il servira aussi à recevoir les invités étrangers.

Le Jardin

Là encore vous ne retrouverez pas les attributs classiques d’un jardin japonais comme on peut les voir dans le reste du pays. Dès l’entrée vous aurez le droit à des arbres digne d’une jungle tropicale. S’en suivra une grande plaine avec un lac et deux petits ponts en pierre et surtout une maison traditionnelle en bois que vous pourrez visiter.

Avant de quitter le jardin, vous pourrez prendre un peu de hauteur sur une colline pour observer Naha de haut.

Avez-vous déjà vu une jungle tropicale japonaise? Maintenant oui.

Accès

Le jardin se trouve à 4 kilomètres du centre-ville. Vous pourrez le rejoindre en vélo (mais attention, ça grimpe), en bus (Numero 2, 3, 4, 5, 14 jusqu’à l’arrêt Shikinaen Royal Garden) ou en taxi. 

L’entrée est à 400 yens pour les adultes et 200 yens pour les enfants (jusqu’à 11 ans). Le jardin est ouvert de 9h jusqu’à 17h30 


Si vous ne pouvez pas visiter les deux par manque de temps ou que vous passez brièvement à Naha, essayez de visiter le Fukushuen, visiter un jardin au Japon est souvent une bonne idée.

Le calme