Voyager pas cher au Japon

Voyager pas cher au Japon

août 15, 2019 5 Par Mcflyvoyage

Est-il possible de voyager pas cher au Japon? Beaucoup pense que non, ce qui est compréhensible. En effet pour les voyageurs habitués au backpack, le Japon n’est pas une destination très prisée. Le niveau de vie est clairement plus intéressant en Thaïlande ou au Laos, ou l’on pourra voyager plus longtemps pour le même prix qu’au Japon.

Le Japon est un des pays les plus riches du monde, il est donc logique que le niveau de vie y soit élevé. Cependant ce n’est pas non plus les Emirats Arabes Unis, il est possible de s’en sortir malgré un petit budget. Il est possible sur tous vos axes de dépense de voyager pas cher au Japon. Tout est une question de choix.

Après plusieurs passages en voyageur et maintenant quelques mois de vie sur place, voici mes conseils pour voyager au Japon sans se ruiner.

Transports

Les transports au Japon sont très cher. Heureusement il existe des solutions bien connues pour limiter ces dépenses, comme le JR Pass. Cependant si vous désirez ne pas visiter beaucoup de villes ou tout simplement que votre budget est serré, voici 2 alternatives.

Conseils pour bien choisir son JR Pass.

Pour se déplacer au Japon le plus rapide reste le Shinkansen (le TGV japonais). Cela est aussi le plus cher. Mais heureusement ce n’est pas la seule option. Le réseau ferré est très développé et n’appartient pas qu’à une unique compagnie. Ici est tout l’avantage.

Les Train Locaux

N’hésitez pas à vous renseigner directement dans les gares auprès des guichets des différentes compagnies. En général, les employés sont serviables et vous renseignerons du mieux possible (essayez de faire également un minimum d’effort sur la langue).

Par exemple, le trajet entre Osaka et Kyoto ne coute que 500 yens. De plus pour les longues distances de nombreux changements de trains seront à effectuer. Pourquoi ne pas en profiter pour s’arrêter dans certaines villes ?

L’auto Stop

Très peu de gens y pensent, mais l’autostop au Japon fonctionne assez bien. J’en ai fais à plusieurs reprises et sur des longues distances, et j’ai toujours réussi à atteindre ma destination dans la journée. De plus cela permet de rencontrer des japonais ouvert qui se feront un plaisir d’échanger avec vous.

Récit d’une journée en autostop au Japon

Hébergements

L’hébergement est avec les transports, le plus gros pôle de dépense et si vous ne vous y prenez pas à l’avance ou ne faites pas attention, cela peut vite revenir très cher. Plus encore que les guesthouses et dortoirs qui sont des solutions classiques, il existe 2 solutions pour ceux n’ayant pas froid aux yeux et souhaitant vivre une aventure unique.

Le Camping/Hamac

Les japonais sont fans de camping. Pour ceux habitants les grosses villes c’est l’occasion de s’évader et pour les autres, une réelle habitude.

De ce fait, il y a beaucoup de spots permettant de camper au Japon. Evidemment, vous ne pourrez pas camper à Osaka ou Tokyo, mais pour les plus petites étapes de votre voyage c’est faisable.

Concernant le hamac, que ce soit dans un parc d’une grande ville ou en nature près d’un lac, c’est réalisable. Soyez juste discret et respectueux, ne vous mettez pas n’importe où et n’éparpillez pas vos affaires.

La belle vue au réveil

Carte interactive des camping gratuits au Japon

Le Volontariat/Helper

Le deal est simple, travailler quelques heures en échange de l’hébergement. Cependant pour des vacances cela peut être compliqué. Le minimum demandé est en général d’un mois. Des fois le visa de travail est meme demandé. Renseignez vous donc en amont.

Manger

Les prix pour manger au Japon est ce qui m’a la plus surpris lors de mon premier voyage. Il est tout à fait possible de bien manger pour peu de yens.

Les restaurants

Yoshinoya, Nakau, Hanamaru… Ce sont des chaines de restauration japonaises, que vous trouverez presque partout dans les grandes villes. Ils proposent des plats plus ou moins variés à des prix dérisoires. Mention spéciale pour Hanamaru qui sert des nouilles Udon très bonnes pour des premiers prix autour des 400 yens.

Les supermarchés

C’est en vivant ici que j’ai prix conscience que les supermarchés pouvaient être une bonne option pour bien manger pour pas cher. Ils proposent beaucoup de bento et de sushis pour des prix commençant à 300 yens et dépassant rarement les 1000 yens. Tamade ou Gyomu sont 2 enseignes très développés.

Astuce: Tous les soirs, aux alentours de 19 heures, les produits frais sont bradés et des stickers de réductions sont collés sur ces produits.

Les konbini restent un bonne alternative, proposant des bentos, des onigiris, des boissons et même beaucoup de choix en dessert.

Activités

Au Japon il est possible de voyager pour pas cher. Beaucoup d’activités se font en extérieur. Les shotengai (ces longues allées marchandes couvertes), les temples, les parcs… Certains quartiers japonais sont à eux seuls des lieux de visite. Le vélo est aussi une bonne option pour découvrir ou redécouvrir une ville.

De plus dans certaines villes il existe des guides locaux qui vous ferons visiter leur ville ou un monument historique gratuitement.

Bonus: Souvenirs

Les japonais ne sont pas seulement respectueux avec les humains, mais aussi avec leurs objets. Les magasins de seconde main sont assez populaire au Japon. Ainsi pour vos achats de manga, figurines, goodies, voire même vêtements pensez y. Le prix est souvent divisé par 2 ou 3. Book-Off est l’enseigne la plus rependue.

Voila mes petits conseils pour voyager pas cher au Japon, j’espère qu’ils vous serons utiles, et si vous en avez n’hésitez pas à les mettre en commentaire, je les rajouterais pour qu’un maximum de gens puissent en profiter!