Visiter Kobe, une bonne idée de day trip.

Visiter Kobe, une bonne idée de day trip.

septembre 14, 2019 0 Par Mcflyvoyage

Rarement au programme des touristes au Japon, Kobe est pourtant dotée de charmes et de choses intéressantes à faire. Très proche de Kyoto et Osaka, vous pourrez facilement vous y rendre pour la journée et rentrer le soir. Voyons de suite quoi faire à Kobe.

Kobe, réellement dépourvue d’intérêt?

On m’en avait beaucoup parlé comme d’une ville portuaire, moche et sans intérêt, c’est surement pour ca que j’ai mis du temps à y aller. Et j’ai bien fais d’aller voir sur place et me faire mon propre avis! La ville est à taille humaine et assez classique d’une ville japonaise, loin de l’image d’un port industriel pollué. Bon il est vrai qu’il y à moins de choses à faire à Kobe que dans les autres villes japonaises les plus connues, mais elle est néanmoins une ville ou s’arrêter. Particulièrement si votre voyage au Japon est assez long et que vous cherchez une ville ou flâner et ne pas enchainer bêtement les points d’intérêts.

Que faire à Kobe

Le centre ville de Kobe est assez petit, les principaux points d’intérêts sont à distance raisonnable à pied. Pour les plus loin, les super trains japonais vous faciliterons la tache, et la encore les distances ne seront pas longues.

• Chinatown, un des plus grand du Japon

De son vrai nom, Nankimachi (littéralement “les gens de Nanki” pour designer les chinois vivant dans ce quartier) ce quartier de Chinatown de Kobe à été fondé au cours des années 1800 lorsque le Japon s’est officielement rouvert au monde. Kobe ayant un des plus grands ports du Japon, c’est tout naturellement que ce Chinatown s’installa ici.

En soi, Nankimachi n’est pas très grand, il borde une immense “shotengai” et c’est peut-être pour ca qu’il parait petit. Le quartier se compose d’une artere principale avec quelques petites rues adjacentes. Le Chinatown de Kobe se compose de beaucoup de restaurants (dont vous aurez deviné les spécialités). N’étant pas fan de cette cuisine, je n’ai pas gouté, mais les amateurs trouveront ici leur bonheur! Il y à également des boutiques de souvenirs et de vêtements.

L’architecture chinoise est evidemment au rendez vous, des statues, des petites pagodes et une arche à l’entrée principale vous rappellerons le theme. De ce que j’ai pu lire sur internet, pendant les festivités du nouvel an chinois (fin Janvier / debut Fevrier) le quartier se transforme et devient extrêmement vivant. Pensez y donc si vous etes dans le coin!

Que faire a kobe
Le Chinatown de Kobe

• Le port de Kobe

Le fameux port de Kobe qui m’avait tant repoussé de cette belle ville! Au final il est moderne, propre et s’y promener y est meme agréable.

Balade rendue agréable grace au parc Meriken et la vue sur la mer. Promenez vous y au crépuscule, lorsque les lumières du soleil sublime le tout et que la tour de Kobe s’illume petit à petit. C’est vraiment un bon spot pour finir la journée à Kobe.

Que faire a kobe

• La premiere mosquée du Japon

Créée en 1933, la mosquée de Kobe est la premiere du Japon. La richesse de son histoire est surement ce qui l’a rend si connue.

Lors de la seconde guerre mondiale, la ville est bombardée et tous les bâtiments sont détruits… Sauf l’édifice religieux qui servira de base arrière pour les blessés.

Des années plus tard, lors du terrible séisme meurtrier de 1995, la encore, la mosquée est l’un des seuls bâtiments de la ville à ne subir quasiment aucun dégât.

En soi son architecture est de type turque et assez jolie. Il est possible de la visiter meme pour les non-musulmans.

Que faire a kobe

• Le temple Ikuta Jinja

Ce temple shinto est l’un des plus vieux du Japon et à l’instar de la mosquée, il est aussi riche en histoire! Son histoire serait meme liée au nom de la ville de Kobe!

Assez petit il reste agréable, profitez notamment de son petit jardin et son point d’eau derriere le temple.

Que faire a kobe

Pour allez plus loin …

N’ayant pas eu le temps de visiter ces endroits car nous y sommes arrivés tard, je vous ci-dessous des recommendations pour une touche de nature lors de votre visite de Kobe

• Le mont Rokko

Le mont Rokko est une montagne de basse altitude surplombant Kobe. Son sommet est facilement accessible et la balade y est parait-il agréable.

Plus d’informations sur le mont Rokko via ce lien

• La cascade Nunobiki

Sur la route du mont évoqué ci dessus, ces cascades peuvent être un bon moyen de faire une pause rafraichissante.

Plus d’informations sur la cascade Nunobiki via ce lien

Se rendre à Kobe

Aller à Kobe depuis Osaka est très simple et ne coute vraiment pas cher, meme si vous n’avez pas de JR Pass.

Depuis le centre d’Osaka, Namba station, prenez la ligne Hanshin qui vous emmènera directement à la gare de Kobe Sannomiya en environ 50 minutes pour moins de 500 yens!

Pour les détenteurs du JR Pass, la ville est desservie par le Shinkansen et le centre ville par des lignes JR.

Avec ou sans JR Pass au Japon?

Que faire a kobe

En resume, Kobe est une ville à taille humaine assez agréable. A inclure dans votre itinéraire si vous pouvez vous le permettre niveau timing. De plus ce sera au moins l’occasion de vous faire votre propre avis sur cette ville au final peu connue.