Choisir un abonnement téléphonique au Japon

Choisir un abonnement téléphonique au Japon

mai 16, 2019 1 Par Mcflyvoyage

Lors de votre installation au Japon, vous découvrirez rapidement différents aspects vous permettant de nuancer avec l’image 100% positive que l’on a du Japon en arrivant. Les formalités administratives, dont le choix d’un abonnement téléphonique pour le Japon en font partie. Mais pas de panique, on va essayer de tout démêler dans cet article pour que vous y voyez plus clair au moment de votre arrivée et votre prise de décision. 

Petite mise en contexte

En France depuis quelques années les offres en téléphonie mobile se sont diversifiées grâce à l’ouverture à la concurrence et notamment ‘’Free’’. Les principaux opérateurs ont donc dû s’aligner sur les prix et services proposés. Aujourd’hui on peut facilement souscrire à des forfaits sans engagement, avec internet et appels illimités pour seulement 10 euros mensuel. Bref la belle vie. 

Malheureusement ce n’est pas le cas au Japon, ou pas totalement. En arrivant chez Bic Camera pour choisir mon forfait j’ai eu l’impression de revenir à l’âge de pierre (ironique en étant au Japon non ?). En effet, impossible de trouver un forfait sans engagement, des formules proposant seulement les datas internet mais pas les appels et SMS, bref le flou. Apparemment depuis quelques temps la donne est en train de changer, doucement mais sûrement. 

Les différents opérateurs

Les principaux: AU, Docomo et SoftBank

Les équivalents japonais d’Orange, SFR et Bouygues. Honnêtement je ne pensais pas que c’était possible mais je pense qu’ils profitent encore plus de leur oligopole que notre trio Français. Leur prix sont assez élevés mais la qualité du réseau est au niveau.

Les petits nouveaux: OCN, LineMobile et d’autres

De plus en plus de petites compagnies voient le jour proposant des formules nouvelles comme Line Mobile qui offre les données internet liées à l’utilisation des réseaux sociaux ou encore OCN qui propose des contrats de 6 mois (chose banale pour un Français mais inexistante au Japon). 

Après de longues recherches à propos des forfaits téléphoniques …

Comment ca marche pour un abonnement téléphonique au Japon?

Les types de forfaits

En général, vous aurez le droit à plusieurs forfaits avec 3 options principales : 

Internet seulement. Avec cette formule le prix de votre abonnement ne comprend que le paiement de vos données internet (fixé dans le contrat). Les appels émis vous seront facturés en plus 

Internet plus les appels. Comme le précèdent avec un nombre d’heures d’appels fixés 

Internet plus appels et SMS. Encore comme le précèdent mais avec les SMS compris 

A vous donc de choisir l’offre qui vous correspond le mieux. En général pour des personnes en PVT, internet suffit. Au pire internet et les appels. Mais l’option SMS est clairement inutile, tout le monde utilise Line.

La durée du contrat 

Au Japon la plupart des contrats sont proposés pour plusieurs mois, voire années. En effet, mise à part les cartes prépayées destinées aux touristes, il est quasiment impossible d’échapper à un engagement avec un opérateur téléphonique.  

Pour ma part, j’avais besoin d’un abonnement de 6 mois. Apparemment une seule compagnie en proposait un. Sinon les contrats sont d’un an, 2 ans, voire plus. 

Petit détail, à la fin du contrat il faut contacter l’entreprise pour résilier, sinon l’abonnement est reconduit. En cas de résiliation avant la fin du contrat, des frais, souvent important, seront facturés.

Les prix

Pour les prix je vous conseille d’aller directement chez Bic Camera qui est l’équivalent de notre Fnac en encore plus important. Tous les opérateurs y sont présents et vous pourrez facilement vous faire renseigner par un conseiller (armez-vous quand même de patience et de Google traduction). 

Pour vous donner un ordre d’idée, voici les prix proposés par mon opérateur OCN : 

  • 1800 yens pour 3 gigas 
  • 2150 yens pour 6 gigas  
  • 3000 yens pour 10 gigas. 

Tout cela ne comprenant pas les appels, qui s’ils sont passés depuis une application spéciale et vous coûteront 2 fois moins chers. 

Pour les formalités, il m’a seulement été demandé ma carte de résident et ma carte bancaire (française). Apparemment, ils arrivent à programmer un prélèvement seulement avec la carte bancaire, pas besoin de RIB

Voila, vous êtes dorénavant préparer pour l’obtention d’un forfait téléphonique au Japon! Si vous avez d’autres conseils à ce sujet n’hésitez pas à les partager en commentaire!