Guide pour la rivière Kinabatangan à Borneo

Guide pour la rivière Kinabatangan à Borneo

décembre 10, 2019 0 Par Mcflyvoyage

Située sur l’île de Bornéo du coté malaisien, dans la région de Sabah, la rivière Kinabatangan est longue de 560 km. L’île de Bornéo est la 4ème plus grande du monde (Après l’Australie, le Groenland et la Nouvelle Guinée), et est assez bien préservé malgré la déforestation pour l’huile de palme. La faune et la flore y est donc assez incroyable. Malgré cela la région n’est pas envahie de touristes, il peut être donc assez fastidieux de trouver des informations pour programmer son passage à Kinabatangan. Vous trouverez donc ici toutes les informations nécessaires pour organiser cette expérience unique qui vous permettra de vous enfoncer dans une jungle bien préservée et ainsi observer des animaux dans leurs habitats naturels.

Comment aller à la rivière Kinabatangan : Sandakan comme point de départ

Le coté malaisien de Bornéo est divisé en 2 grandes régions : Sabah et Sarawak. La rivière Kinabatangan se situe à Sabah. Et cette région bien que grande, reste assez sauvage et possède peu de grandes villes et d’aéroports. Le plus proche de la rivière Kinabatangan est celui de Sandakan. Depuis Kuala Lumpur, les vols sont vraiment pas cher et quotidien (23 euros l’aller simple dans mon cas). En fonction de l’heure à laquelle vous arriverez, il faudra passer une nuit à Sandakan, j’en reparlerais plus bas dans la section concernant l’hébergement.

Depuis Sandakan il y a également les Orang Utan de Sepilok à voir!

Pour aller de Sandakan jusqu’à la rivière Kinabatangan, il doit y avoir des bus locaux, mais ils ne vous déposeront pas devant votre hôtel. Optez donc pour Mr Choy. Mr Choy est un chauffeur assurant le trajet quotidiennement. Il peut même vous emmener à Semporna ou d’autres villes si vous le prévenez à l’avance.

Le trajet coûte 50RM et comptez environ 2h30 de trajet

Contactez Mr Choy sur WhatsApp au +61 19-536-1889

Où dormir ?

Le lieu où se concentre les hébergements se nomme «Sukau». Quand je dis «concentre», tout est relatif, ne vous attendez pas à un centre ville touristique, bien au contraire. Une route à une voie, a gauche la rivière, à droite la jungle et 5 ou 6 «hôtels » sur 1 ou 2 kilomètres et rien de plus.

Il y en pour tous les budgets et toutes les sensibilités…

Nous avons logé au RB Sukau Lodge, tout simplement 6 petites maisons assez précaire. Pas de climatisation et des trous qui laissent entrer les lézards et autres petites bestioles. Le prix est de 66 RM la nuit, comprenant un petit déjeuner. L’avantage est que vous serez probablement seul et aussi que c’est sûrement le logement le moins cher de Sukau.

Kinabatangan

Pour ceux ne supportant pas la vue de petites bestioles inoffensives, quelques mètres plus loin se trouve un lodge un peu plus propre et moderne avec la clim et une meilleure isolation, mais qui coûte le double. Dans tous les cas, il n’y a du wifi nul part !

Pour Sandakan après avoir été dans 3 logements différents, le meilleur rapport qualité/prix est le Sandakan backpackers

Que faire ?

L’avantage d’être au milieu de nul part, perdu dans la jungle, c’est que l’Homme n’a pas encore saccagé les environs, et que vous pourrez donc profiter d’une nature luxuriante.

Excursions sur la rivière Kinabatangan

La principale activité est l’excursion sur la rivière Kinabatangan. Il y a 3 créneaux disponibles : Le matin, de 6h à 8h, l’après midi de 16 à 18h et de nuit de 19h à 20h. Chacune est différente, et les animaux que vous y verrez aussi. Parce que oui, l’intérêt majeur de ce lieu est l’observation d’animaux dans leur habitat naturel, donc en total respect de leurs conditions de vie.

Des crocodiles, éléphants, serpents, singes nasiques, hiboux, différents oiseaux … Tout dépend du créneau choisi et il faut l’avouer, de votre chance.

  • Kinabatangan
  • Kinabatangan
  • Kinabatangan

Le soir il est plus facile par exemple de voir des crocodiles. Et aussi la voie lactée. Pour la première fois de ma vie j’ai pu la voir et quel choc. Aucune pollution lumineuse, je vous conseillerais l’excursion de nuit juste pour voir ça de vos propres yeux.

Prix: Les prix varient en fonction des lodges. Entre 50 et 60 RM par excursion. Autant dire qu’on peux se permettre d’en faire deux ou trois pour profiter pleinement des différences entre elles. Parce que oui, de jour et de nuit ça n’a strictement rien à voir.

De plus comme nous étions les seuls dans nos petits bungalows, nous étions aussi seuls pour les excursions, donc pensez y si vous aimez la tranquillité que certain paye pour une excursion privé !

Autres activités

L’autre activité proposé est le trekking dans la jungle. Je n’ai pas eu l’occasion de le faire mais ca semble assez commun, n’hésitez pas à vous renseigner sur ça.

Il y a aussi comme évoqué un peu plus haut, des excursions privées visant notamment les photographes animaliers ou les amoureux de nature.

Conclusion

Visiter la rivière Kinabatangan est clairement un incontournable si vous visitez le Bornéo malaisien et plus particulièrement Sabah. Il est vraiment rare de trouver un endroit si préservé sans foule de touristes… Mais c’est sûrement parce qu’il n’y a pas de foule de touristes, que l’endroit est préservé… En bref, mème si le confort est rudimentaire, qu’il n’y a pas de wifi, c’est justement l’occasion de totalement déconnecter de tout cela pour se reconnecter à l’essentiel et profiter d’une faune et d’un cadre encore très sauvage et préservé.

Kinabatangan
Couché de soleil pendant l’excursion sur la rivière